Freedonia

Intercontinental

Aux Etats-Unis, on y voit un chouilla plus clair après les primaires de la fin de semaine. Côté démocrates, Clinton l’a emporté dans le caucus du Nevada au score (mais pas au nombre de délégués) face à Obama, grâce au vote latino (Richardson a renoncé) et féminin et malgré le soutien à Obama du syndicat des employés de l’hôtellerie-restauration, puissant au pays des casinos. La campagne s’est tendue et aigrie, notamment sur la capacité à rassembler les votes noirs ; Obama a plutôt l’avantage sur ce terrain essentiel d’ici la primaire démocrate en Caroline du Sud. Obama doit aussi s’expliquer sur son éloge du changement amené par … Reagan. Edwards, quant à lui, est complétement aux choux mais ne désespère pas de la Caroline du Sud et de l’effet produit par cette remarque sur le mouvement syndical.

Chez les républicains, Romney l’emporte enfin en Michigan et dans le Nevada (faute de concurrence), ce qui le remet vaguement dans la course. Plus intéressant, McCain devance Huckabee (et ses votes évangéliques) en Caroline du Sud, l’Etat qui l’avait fatalement jeté en 2000. Le libertarien Ron Paul est plus ou moins revigoré par ses scores dans le Nevada et le Michigan ; et Thompson reste en course compte tenu de son résultat sud-carolinien. Direction la Floride, où tout le monde conçoit de gros espoirs : Giuliani, pour qui c’est le moment où jamais ; McCain, qui compte sur le vote des anciens combattants mais n’aura pas le soutien des indépendants (c’est une primaire fermée) ; Romney, qui inonde the Sunshine State de pubs — cela n’a pas suffi dans les petits Etats mais c’est un atout dans un grand.

«I think Ronald Reagan changed the trajectory of America in a way that Richard Nixon did not and in a way that Bill Clinton did not.»

Aux Feroë, rien, mais j’adore l’idée de mater les logos des partis politiques des Feroë. C’est comme le Danemark mais pas tout à fait. J’adore. bon, si on regarde de près, les Républicains (indépendantistes) reculent un peu (probablement grâce à leur sublime truc mondrianesque), et le logo du Parti unioniste (libéral) ressemble à celui d’une compagnie de frêt maritime, ce qui se tient.

«Vit, fólkyð í Føroyum»

A la Barbade, pays au système politique, well, lisible, c’est l’alternance. Ca arrive une fois tous les quinze ans, un peu comme les éruptions volcaniques.

«Pathways to progress»

Tags: , , , ,

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Proudly powered by WordPress. Theme developed with WordPress Theme Generator.
Copyright © Freedonia. All rights reserved.